top of page

PAR TAGS : 

POST RÉCENTS : 

TA MUSIQUE INTÉRIEURE






Ma douce Ada,


Je te vois. Je suis ta bague d'oreille dorée que tu ne quittes plus, de peur de l'égarer. Tu nages en piscine, dans le lac, tu cours en forêt, tu regardes le ciel. Tu t'allonges au soleil. Tu lis sans lire. Tu te retranches de l'agitation de la ville.


Je te vois et tu te transformes encore, c'est douloureux et beau. Tous ces signaux de l'incertitude sont là pour renforcer la confiance que tu as en toi et en la vie.


Certes, tu n'as pas choisi une voie rectiligne. Les défis que tu t'imposes sont vertigineux, aussi hauts que le Pigne d'Arolla, pas tout à fait 4000 mètres. Presque. Mais tu l'as gravi, ce sommet. Tu vois?


Rien n'est acquis et tu as conscience de la fragilité du parcours. Cette conscience a un prix. Tu paies cher ce tribut. Mais avoue-le, tu ne voudrais pas d'un autre sentier. C'est le tien. Ta crête sans concession. Le vide d'un côté et de l'autre. Tant pis si tu es seule.


Tant pis si les autres choisissent des sentes plus douces, s'ils sont plus simples, plus tranquilles, ou alors s'ils sont plus robustes et peuvent tout encaisser.


Je ne peux pas t'aider.


Bien sûr, aujourd'hui, tu voudrais t'échapper loin de tout. Appeler ton guide de haute montagne, partir sur les hauteurs, dans le règne minéral, loin des fracas du monde. La fuite…


Les amis, ton guide, ils sont là. Mais pour l'instant tu as mieux à faire. Continue à creuser en toi.


N’oblige personne à te chérir. Choisis l'évidence même si elle est étrange et cabossée. Aime la lumière du ciel, les lectures qui font frissonner, l'art qui bouleverse, la douceur de l'eau froide que tu froisses de tes mains le matin tôt. C'est cela qui compte. Déploie doucement tes ailes. Les agacements du jour ne sont qu'un leurre.


Reste fidèle à ton cœur, avec tous ses désordres. Tu es différente, oui, ce n'est pas un drame. Au contraire. Écoute ta musique intérieure.


Tu es seule avec le Ciel, et alors? C'est là que tout commence.



Theus



1 則留言


Olivier Pasteur
Olivier Pasteur
2022年6月16日

Oui, c'est là que tout commence ... et que tout se termine. Le ciel sera toujours là pour toi. Il suffit de lever les yeux. Et de s'y perdre. Le temps de se retrouver.

按讚
bottom of page